Yves Matton mise sur la régularité

Le directeur de Citroën Racing, Yves Matton, a placé sa confiance en Kris Meeke et Craig Breen pour galvaniser ses troupes après une saison 2017 compliquée.

Malgré les victoires de Kris Meeke au Mexique et en Espagne, Citroën se classait quatrième et dernier du championnat des constructeurs en dépit de son statut de favori en début d'année. 

Mercredi, Yves Matton confirmait Kris Meeke pour une nouvelle saison complète tandis que Craig Breen l'accompagnera sur dix rallyes avec la C3 WRC, dont les performances en fin de saison se montraient plus encourageantes. 

Au Mexique, en France et en Espagne, Craig Breen laissera sa place à Sébastien Loeb au sein d'un programme majoritairement orienté sur deux voitures. Khalid Al Qassimi sera quant à lui au volant d'une troisième C3 sur plusieurs rallyes, non connus pour l'instant. 

« Nous avons décidé pour 2018 de capitaliser sur ce que nous construisons depuis plusieurs saisons maintenant avec Kris et Craig. La pointe de vitesse du premier est indéniable, et avec la sérénité retrouvée sur la fin d’année, il a démontré avoir l’étoffe d’un leader. L’objectif sera de viser des podiums, décrocher des victoires, mais Kris peut aussi jouer placé au championnat. »

Après une saison 2017 difficile, Yves Matton renouvelle sa confiance en Kris Meeke.

En 2017, Craig Breen s'est classé cinquième à six reprises. Yves Matton estime que l'Irlandais peut reproduire de manière régulière le rythme lui ayant permis d'atteindre le podium du Rallye de Finlande en 2016.

« Craig a quant à lui prouvé qu’il lui était parfaitement complémentaire, avec une belle régularité. Et il dispose d’une marge de progression, pour viser encore plus haut. »

De son côté, Kris Meeke vise un début de saison sur les chapeaux de roues au Monte-Carlo et en Suède.

« On a beaucoup appris de cette première saison avec la Citroën C3 WRC et tiré des enseignements pour faire mieux en 2018. Malgré quelques moments difficiles, on est parvenus à démontrer son potentiel. On va désormais redoubler d’efforts pour être encore plus constants sur la variété de surfaces que propose le championnat. »

Craig Breen espère pour sa part s'appuyer sur sa régularité vue en 2017 pour viser une première victoire en WRC.   

« Il faut poursuivre sur cette lancée pour obtenir de meilleurs résultats encore. Je vais tout faire en tout cas pour décrocher ma première victoire sur des épreuves comme la Finlande ou la Grande-Bretagne, où je possède une belle expérience. »

Enfin, Stéphane Lefebvre sera relégué en WRC2 où il sera au volant de la nouvelle C3 WRC. 

Video

More News