FIA

Advertising

Volkswagen veut marquer le
coup en Allemagne

A l’heure d’aborder le Rallye Deutschland, Volkswagen espère effacer la déception connue à domicile l’an dernier. La marque a par ailleurs une chance d’assurer le titre mondial cette semaine sur son épreuve maison.

Advertising

La neuvième manche du WRC offre à Volkswagen une première opportunité de décrocher le titre Constructeurs. Par ailleurs, étant donné que ses trois équipages occupent la tête des championnats Pilotes et Copilotes, un bon résultat pourrait garantir que deux autres trophées prennent le chemin de Wolfsburg.

En 2013 on attendait beaucoup de l’équipe allemande sur son épreuve nationale. Pourtant, suite au forfait d’Andreas Mikkelsen avant le départ et aux sorties de route de Sébastien Ogier et de Jari-Matti Latvala, il s’agira finalement de la seule manche de la saison au terme de laquelle aucun pilote VW ne figurait sur le podium.

A l’heure de s’attaquer pour la deuxième fois aux routes bitumées des alentours de Trèves, Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport, reconnaît que la pression se fait sentir.

Capito : "La pression est très forte"

Il a déclaré : « Depuis l’an dernier, nous avons un compte à régler avec le Rallye d’Allemagne, car ce résultat blanc chez nous n’est pas un souvenir très agréable. »

« La pression est très forte. Nous espérons décrocher un meilleur résultat, c’est dans cet optique que nous travaillons cette année. Nous travaillons dur, nous y mettons toute notre énergie. »

« Notre approche sera la même que sur tous les autres rallyes de la saison : nous ferons de notre mieux pour offrir à nos supérieurs le bon résultat sur ce rallye. »

Après le doublé de son équipe en Finlande, Capito a indiqué qu’il aimerait que Volkswagen décroche le titre Constructeurs en Allemagne « avec la manière, de préférence avec une victoire. »

Un peu de chiffres : que faut-il à VW pour décrocher les titres ?

Constructeurs :

Au championnat Constructeurs, Volkswagen possède une avance de 175 points sur son plus proche poursuivant, Citroën. Si cet écart est d’au moins 172 points après le Rallye d’Allemagne, Volkswagen sera sacrée.

Pilotes et copilotes :

Les Champions du monde en titre, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, ont 121 points d’avance sur Mads Østberg et Jonas Andersson, premier équipage non-Volkswagen du classement. S’ils ont encore au moins 112 points de marge après l’Allemagne, on saura avec certitude que c’est un équipage Volkswagen qui fêtera les titres Pilotes et Copilotes. Ogier et Ingrassia occupent actuellement la tête avec 187 points, devant leurs coéquipiers Latvala/Anttila (143 points) et Mikkelsen (95 points).

Advertising

More News