FIA

L’accident d’Ogier
en photos

Sa Polo R WRC ayant été endommagée aujourd’hui dans une sortie de route à grande vitesse, Sébastien Ogier n’ira pas plus loin dans l’ADAC Rallye Deutschland.

Ogier et son copilote Julien Ingrassia ont eu de la chance de sortir indemnes de l’accident, survenu peu après le départ de la deuxième spéciale du jour, Peterberg.

Il s’agit du deuxième accident du Champion du monde en titre depuis l’entame de ce rallye. Sorti de la route dans la dernière spéciale de vendredi, il était revenu en course ce matin grâce à la règle du Rallye 2.

« L’accident est survenu environ 1 km après le départ de la huitième spéciale, » a expliqué Sébastien Ogier. « On était en sixième dans une longue ligne droite. Il y avait un léger virage à droite sur une bosse. Le saut a été plus long que ce que l’on pensait, l’arrière a décroché à l’atterrissage et j’ai perdu le contrôle de la voiture. »

« On a heurté le rail de sécurité et on s’est arrêtés dans un fossé, contre des arbustes. Le plus important, sur le moment, c’était de voir que Julien et moi allions bien. On nous a emmenés à l’hôpital pour y passer des examens de routine, mais on s’en est tous les deux sortis indemnes. »

La Polo R a été rapatriée à l’assistance de Volkswagen, où les ingénieurs ont découvert que l’arceau de sécurité avait été endommagé. Ogier a indiqué : « La Polo R WRC a un peu plus souffert car le saut a malheureusement été assez brutal. »

Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport, a décidé de retirer la voiture du rallye pour des raisons de sécurité, et ce même s’il croit qu’elle aurait pu être réparée dans les délais de trois heures consentis aux équipages courant en Rallye 2 et alors qu’Ogier et Ingrassia auraient aimé reprendre la course dimanche.

More News