FIA

Advertising

Avant l'Allemagne :
le pilote à surveiller

La semaine prochaine, l’ADAC Rallye Deutschland (21-24 août) sera le premier rallye asphalte de la saison. Une bonne nouvelle pour Robert Kubica. Voici pourquoi nous pensons que le Polonais pourrait reprendre du poil de la bête après une période difficile…

Advertising

Son passé en sport automobile

Robert Kubica a débuté la compétition à l’âge de dix ans. Après le karting, il a progressé au sein de la filière monoplace. En remportant le titre de Formula Renault 3.5 en 2005, le Polonais a gagné un test avec le Renault F1 Team.

Pour faire simple, Kubica a disputé la quasi-totalité de sa carrière sur l’asphalte, jusqu’à atteindre le sommet du sport automobile. Mieux que quiconque sur la liste des engagés, il sait comment faire pour aller vite sur l’asphalte.

Il a dompté le Monte-Carlo (enfin presque...)

Avant d’arriver en Allemagne, les équipages n’ont eu qu’une petite occasion de goûter au bitume cette année. Mais l’humidité, la glace et la neige ne permettent pas de qualifier le Monte-Carlo 2014 de rallye asphalte ! Ce n’est pas Robert Kubica qui dira le contraire. Après les deux premières spéciales, il plaçait sa Ford Fiesta RS WRC en tête du classement général. Et pas d’un cheveu, puisqu’il comptait déjà 36’’8 d’avance ! Las, cette bonne forme ne durait pas, puisqu’il sortait de la route un peu plus tard, après avoir glissé sur une plaque de glace noire. Mais il n’en avait pas moins créé la sensation !

La confiance de l'équipe

Depuis que le Champion WRC2 a rejoint M-Sport, l’équipe s’est toujours dite impressionnée par Robert Kubica. Son premier fan n’est autre que Malcolm Wilson. Il sait que son pilote a les qualités pour devenir un des as des WRC. Après le Monte-Carlo, Malcolm Wilson déclarait déjà à WRC.com : « Je pense qu’en seconde partie de saison, quand nous arriverons sur les rallyes asphalte, Robert sera en mesure de jouer la victoire. Il aura alors plus d’expérience. Cela ne fait aucun doute ! »

Ses récents succès

La préparation de Robert Kubica pour le Rallye d’Allemagne a commencé le mois dernier. Il a participé au Rallye international du Casentino, en Toscane. Avec 10 scratches en 12 spéciales, il s’est imposé avec deux minutes et demie d’avance. Il s’agissait de sa première victoire au volant d’une World Rally Car, et cela ne peut que lui donner confiance avant l’Allemagne.

More News

Advertising