FIA

Advertising

Les rois de l’asphalte
espèrent contrer Pärn

Leader du Drive DMACK Fiesta Trophy, Sander Pärn sera particulièrement menacé cette semaine, ses adversaires souhaitant mettre à profit le passage à l’asphalte à l’occasion de l’ADAC Rallye Deutschland (21-24 août).

S’il a remporté les trois manches disputées à ce stade de la saison, l’Estonien n’a couru qu’à quatre reprises sur asphalte au cours de sa carrière. Sa dernière expérience sur bitume remonte au week-end dernier, précisément en Allemagne.

« Le week-end dernier, j’ai disputé le Rallye Wartburg, une expérience qui m’a servi de séance d’essais. L’objectif ce week-end sera de marquer encore de gros points, » a indiqué Pärn. « Il reste deux rallyes à disputer et rien n’est fait, néanmoins j’espère maintenir une avance confortable en faisant toujours appel à la même tactique : piloter prudemment, avec de bonnes sensations, et voir ce que ça donne. »

Tom Cave mène le groupe de poursuivants

Le Français Quentin Gilbert, l’Espagnol Yeray Lemes et le Belge Ghislain de Mevius sont autant de spécialistes de l’asphalte qui vont tenter de devancer Pärn et de lui reprendre des points sur cette quatrième et avant-dernière manche de la saison.

Lemes occupe actuellement la troisième place au général, derrière le Britannique Tom Cave. Une solide performance pourrait permettre à l’un de ces deux pilotes de réduire l’avance de 37 points dont jouit Pärn et ainsi d’annoncer une finale à suspense pour la dernière manche. Toute la saison, Cave a été l’adversaire le plus menaçant de Pärn, mais une casse de suspension lui a coûté de précieux points en Finlande.

« J’ai plus d’expérience sur asphalte, je suis donc content que l’on aille en Allemagne, » a annoncé Lemes. « J’ai encore une chance de remporter le championnat, aussi il sera important que je mette à profit mon expérience et que je marque de gros points sur ce rallye pour être encore en lice lors de mon épreuve nationale, en Espagne. »

José Suárez et Marius Aasen ne seront pas au départ suite à leur retrait du Drive DMACK Fiesta Trophy.

Le Rallye d’Allemagne prévoit 18 spéciales et 326 km chronométrés, répartis en trois jours.

More News

VIDEO

Advertising

Advertising