FIA

Advertising

Latvala conserve une courte
avance en Finlande

C’est avec 3”4 d’avance que Jari-Matti Latvala a bouclé l’avant-dernière étape du Neste Oil Rally Finland, son coéquipier Sébastien Ogier étant revenu dans son sillage lors d’une fin de journée haletante.

En remportant cinq des six spéciales disputées depuis ce matin, Latvala avait fait passer son avance de 19”7 à 31”1. Sur des routes devenues très cassantes, sa course a toutefois subi un coup d’arrêt : un trou dans Jukojärvi (ES20) a en effet provoqué la casse de l’étrier de frein avant-droit de sa Polo R, l’obligeant à disputer les trois dernières spéciales avec trois freins seulement.

Latvala et Ogier s'opposeront en duel dimanche

Ogier, qui indiquait avant cet incident qu’il serait « idiot » d’essayer de rattraper Latvala, a alors saisi sa chance. Auteur du meilleur temps dans les trois derniers chronos, il est revenu dans le sillage du Finlandais avant le sprint final de dimanche.

« Il fallait que je tienne bon, » a déclaré Latvala. « J’ai travaillé tellement dur, je ne suis pas venu ici pour perdre ce rallye. On va réparer la voiture à l’assistance et demain on va se battre pour la victoire. Pour l’instant, je ne pense pas trop au championnat, mais au Rallye du Finlande. »

Ironiquement, Ogier et Kris Meeke – classé troisième – sont eux aussi passés sur le trou qui a endommagé la voiture de Latvala, en revanche tous deux s’en sont sortis sans dégâts. Deuxième à l’entame de cette journée, Meeke a refusé de repousser ses limites pour se battre contre Ogier. Au terme d’une journée sans encombres, le pilote Citroën affiche 29”0 de retard sur le Français.

« Ca n’est pas sympa ce qui est arrivé à Jari-Matti, » a déclaré Ogier. « Je ne peux pas vraiment sourire face à cette situation. J’ai une chance de gagner, mais c’est arrivé par hasard parce que Jari-Matti faisait du super boulot devant. »

Hayden Paddon, premier pilote Hyundai en sixième position

Au volant d’une autre Polo R, Andreas Mikkelsen occupe la quatrième place après s’être battu aujourd’hui contre Mads Østberg et Mikko Hirvonen. Mikkelsen a terminé la journée sans freins, tandis qu’Hirvonen a perdu du temps en cassant l’amortisseur avant-droit de sa Ford Fiesta RS dans Jukojärvi.

Hayden Paddon (Hyundai i20) se trouve au sixième rang et affiche 28”8 d’avance sur son coéquipier Juho Hänninen. Elfyn Evans est huitième, frustré de ne pas avoir pu se montrer plus rapide cet après-midi. Craig Breen et Henning Solberg complètent le top 10.

Le seul abandon majeur aujourd’hui a été celui de Mads Østberg. Il a été contraint de renoncer lors de l’assistance de la mi-journée, les commissaires de la FIA ayant découvert que la cage de sécurité de sa Citroën DS3 avait été endommagée lors d’un fort impact contre une pierre. Le Norvégien s’opposait alors à Andreas Mikkelsen pour le gain de la quatrième place.

La dernière étape au programme demain sera aussi la plus courte du rallye. Les équipages quitteront Jyväskylä à 8h15 pour disputer trois spéciales couvrant 36,60 km. Ces épreuves sont des classiques du Rallye de Finlande. Outre Myhinpää deux passages seront effectués sur Ruuhimäki qui accueillera la Power Stage en fin d’étape. L’arrivée sera célébrée à 15h.

More News

VIDEO

Advertising