FIA

Advertising

Cave saisit sa chance
en DMACK Fiesta Trophy

Tom Cave a tiré profit d’une bonne gestion de course pour parvenir à s’imposer sur l’ADAC Rallye Deutschland et ainsi stopper la domination de Sander Pärn.

Cette victoire intervient après trois succès consécutifs de l’Estonien. Cave a pris le commandement de l’épreuve dans la dernière étape, lorsqu’un problème mécanique a mis sur la touche le leader précédent, Yeray Lemes. C’est avec une avance de 3'17”1 que s’impose la Ford Fiesta R2 du Britannique.

Pärn termine finalement deuxième. Il affiche 29 points d’avance sur Cave avant la dernière manche de la discipline, programmée en Octobre sur les routes espagnoles.

« C’est super de gagner ici, alors que c’est la première fois que je cours en Allemagne, » a commenté Cave. « C’est dommage pour Yeray. Il ne faut jamais baisser les bras et j'ai continué à attaquer pour être sûr de garder toutes mes chances. J’ai hâte d’être en Espagne. Je suis content du rythme que j’ai eu sur asphalte et, face à Sander, je vais me battre. »

Yeray Lemes a perdu la tête du rallye dans le dernier jour

Le passage de la terre à l’asphalte a permis aux experts du bitume de se mettre en valeur. Quentin Gilbert a donné le ton en début de course, avant de glisser dans la boue vendredi après-midi et de s’immobiliser dans un champ.

C’est ensuite Lemes qui a dominé le rallye, dont il a remporté huit spéciales. C’est dans le routier, après l’ES15, qu’il a dû renoncer à cause de problèmes d’alternateur.

Ghislain de Mevius a beau être parti en tonneaux sur l’impardonnable camp militaire de Panzerplatte et avoir perdu trois minutes dans cette mésaventure, il a mis à profit son expérience de l’asphalte pour signer son deuxième podium de la saison.

Szymon Kornicki termine à la quatrième place, devant Max Vatanen et Nicolas Amiouni.

More News

Advertising