Loeb au volant de la Citroën C3 WRC !

Sébastien Loeb s'est dit impressionné par le niveau de performance de la dernière génération de World Rally Cars. Il a effectué son retour hier, lors d'une séance d'essais organisée par Citroën Racing.

Après avoir piloté la C3 sur asphalte, le nonuple Champion du Monde a déclaré à wrc.com : "Le feeling était vraiment très bon. C'était impressionnant de constater la différence de vitesse de passage en courbe par rapport aux anciennes WRC."

Loeb était secondé par son copilote habituel, Daniel Elena. Les essais étaient organisés sur la route du Donon, près d'Abreschviller. Si la pluie tombait sans discontinuer tout au long de la matinée, le soleil faisait son retour l'après-midi et Seb pouvait ainsi essayer la voiture sur une route sèche.

"À la fin, lorsque l'asphalte avait totalement séché, c'était très rapide. Je n'ai pas de point de comparaison, mais tout est mieux comparé aux anciennes voitures", expliquait-il.

"C'était difficile d'avoir de bonnes sensations sur le mouillé. Il pleuvait beaucoup et les pneus étaient trop durs pour ces conditions. La voiture est plus nerveuse qu'une ancienne WRC, cela rend les choses plus compliquées. Mais à la fin de la journée, c'était vraiment bien !"

Loeb a fourni de nombreuses informations techniques à Yves Matton, le team principal de Citroën Racing et à ses ingénieurs, en les encourageant à travailler sur la facilité de pilotage de la C3.

Les premiers tours de roues ont été effectués sous la pluie.

"Au premier abord, j'avais l'impression qu'il s'agissait d'une voiture de circuit lâchée sur une spéciale de rallye. Lorsque c'est complètement sec, c'est rapide et efficace. Mais dans des conditions délicates, ce serait bien d'améliorer la facilité de pilotage", explique le vétéran de 43 ans.

Loeb certifie que ces essais ne constituent pas le point de départ d'un retour en WRC avec Citroën, l'équipe avec laquelle il a dominé la discipline de 2004 à 2012. Après 78 victoires, il a conclu sa carrière au Rallye Monte-Carlo 2015.

"L'objectif était juste de venir essayer la voiture. Pour moi, c'était une bonne opportunité de découvrir les nouvelles WRC. Pour Citroën, cela permettait d'avoir mon retour sur la voiture, compte tenu de mon expérience en rallye. Pour le moment, nous n'avons aucun plan pour le futur", ajoute Loeb, qui court actuellement pour Peugeot en rallycross et en rallye-raid.

Photos Citroën Racing

More News