Un mélange de jeunesse et d'expérience

La liste des équipages allemands engagés à l'ADAC Rallye Deutschland (17-20 août) est assez singulière. Qu'ils soient jeunes ou expérimentés, les régionaux de l'étape pourraient créer la surprise sur "leur" asphalte.

Le contingent germanique est emmené par Armin Kremer (ci-dessus). Le Champion d'Europe 2001 a passé un accord avec M-Sport pour piloter une Ford Fiesta WRC de dernière génération.

À 48 ans, Kremer n'a plus été engagé sur une voiture de la plus haute catégorie depuis 2004. Cette année-là, il était sorti de la route au volant de sa Toyota Corolla WRC.

Depuis, il a régulièrement participé au WRC 2. Il était en tête de la catégorie l'an passé, avant de craquer sous la pression exercée par Esapekka Lappi et de terminer troisième.

Malgré son manque d'expérience sur les voitures de dernière génération, Kremer est excité à l'idée de de disputer son épreuve nationale sur la même voiture que le quadruple Champion du Monde Sébastien Ogier.

"Je suis impatient d'y être", certifie le triple Champion d'Allemagne. "La WRC 2017 représente ce qu'il se fait de mieux. Je me sens comme un pilote de GP2 qui pourrait courir son Grand Prix national avec la F1 de Lewis Hamilton."

Marijan Griebel est Champion d'Europe Junior en titre.

"Pour moi, disputer ce rallye au volant d'une voiture 2017 et me battre contre les meilleurs pilotes du monde n'a rien d'une balade. Ca va être spectaculaire !"

Champion d'Europe Junior en titre, Marijan Griebel fera ses débuts en WRC 2 à l'occasion du Rallye d'Allemagne. Il pilotera une Fabia R5, tout comme Fabian Kreim qui bénéfiie du soutient de Skoda Allemagne. Kreim a déjà remporté trois manches du Championnat d'Allemagne 2017. Il ne sera pas engagé en WRC 2 et visera donc seulement la classe.

Griebel a remporté trois fois sa classe au Rallye Deutschland et il habite à une quinzaine de kilomètres de Bostalsee, où sera installé le nouveau parc d'assistance.

"Être au départ en WRC 2 est un rêve qui devient réalité", déclare le pilote de 28 ans. "C'est une manche obligatoire pour le WRC 2, cela signifie que tous les pilotes de pointe et prétendants au titre seront présents. Je veux montrer à tout le monde que je suis compétitif en R5, même si je n'ai pas tant d'expérience que ça." 

Julius Tannert, troisième du Junior WRC au dernier Rally Italia Sardegna, pilotera une Ford Fiesta R2 dans la série destinée aux jeunes espoirs du rallye mondial.

Video

More News