FIA

Advertising

Rallye du Portugal :
Dimanche en direct #3

Aujourd'hui au Portugal :

La quatrième étape du Rallye du Portugal est très courte, puisque les concurrents n’ont plus que 43,87 km chronométrés au programme. Ils effectueront notamment deux passages sur la spéciale de Loulé (13,83 km).

Le second fera officie de Power Stage, retransmise en direct à la télévision. Elle mettra en jeu des points bonus pour les trois pilotes les plus rapides.

Voici les faits marquants de cette étape :

Live #3 : Mikkelsen s’empare de la 4ème place

Andreas Mikkelsen s’est hissé au quatrième rang du Rallye du Portugal, en prenant l’avantage sur Henning Solberg dans l’avant-dernière épreuve, Santa Brás de Alportel (ES15, 16,21 km).

Mikkelsen a battu son compatriote de 11”4, ce qui lui donne une marge de 8”7 au classement général, et ce alors qu’il ne reste qu’un chrono à disputer : Loulé (13,83 km), faisant office de Power Stage.

« Mon rythme a été meilleur sur cette épreuve, mais c’était très glissant à certains endroits. J’essaye de me battre contre Henning, mais sans prendre de gros risques. Après mon accident du Mexique, j’ai voulu me montrer malin ici et maintenant je signe de bons  temps. C’est exactement ce que je voulais, » a déclaré Mikkelsen.

Martin Prokop, septième, a entaillé le pneu avant-gauche de sa Ford Fiesta RS en commettant une petite erreur. « J’ai élargi ma trajectoire et j’ai tiré tout-droit dans des arbres, où j’ai touché quelque chose, » a-t-il expliqué.

Live #2 : Hänninen se fait une chaleur

Juho Hänninen peut s’estimer heureux d’avoir bouclé la spéciale de Loulé (ES14, 13,83 km), après avoir heurté un arbre côté passager. La portière du copilote Tomi Tuominen portait les traces de l’impact lorsque la Hyundai i20 a rallié le point stop.

« Peu après le départ, j’ai élargi ma trajectoire et j’ai heurté un arbre. J’ai eu de la chance de pouvoir continuer, » a expliqué le pilote finlandais.

Passé au quatrième rang suite à l’abandon de Dani Sordo, Henning Solberg a indiqué avoir été gêné dans la spéciale. « Je dois travailler sur la voiture, » a-t-il indiqué, sans vouloir en dire plus sur le problème qu’il rencontre avec sa Ford Fiesta RS.

Solberg ne compte que 2”7 d’avance sur Andreas Mikkelsen. Le pilote Volkswagen a repris 12”2 dans cette épreuve.

Live #1 : Sordo abandonne sur la liaison

La journée avait à peine commencé lorsque Dani Sordo a alerté son équipe. Le pilote espagnol, qui occupait la quatrième place au classement général, a immobilisé sa Hyundai i20 sur la route de liaison menant à la première spéciale du jour, arbre de transmission cassé.

Autres abandons, ceux d'Ott Tänak et de Robert Kubica. Tous deux n’ont pas fait leur retour en course ce matin, suite aux accidents qu’ils ont subis hier.

Tänak est parti en tonneaux et a perdu la troisième place qu'il occupait. Les arceaux de sécurité de sa Ford Fiesta RS étaient trop abimés pour pouvoir être réparés. Quant à Kubica, il a endommagé la transmission de sa Fiesta en tentant de regagner la route après être sorti.

Pour la deuxième journée consécutive, c’est au Gallois Elfyn Evans qu’incombe la tâche d’ouvrir la route.

Advertising