FIA

Advertising

Teaser Image

Sébastien Loeb

Présentation du pilote

La carriére en quelques mots

Info

Nationalité:  FRA
Date de naissance: 26.02.1974
Âge: 41
Victoires en rallye: 78

Ce qui le rend special:

• Sébastien Loeb est de loin le pilote le plus capé du WRC. En prenant sa retraite du WRC à temps-plein en 2013, il a quitté la discipline avec neuf titres consécutifs de Champion du Monde des pilotes et 78 victoires.

• Décontracté, serein et déterminé, sa domination du WRC de 2004 à 2013 lui a valu le surnom de « Patron ».

• Énormément talentueux sur toutes les surfaces, sa faculté à trouver l’adhérence sur l’asphalte humide est particulièrement impressionnante. Sept victoires sur dix Rallyes Monte-Carlo en disent long.

• Ses exploits incroyables avec Citroën l’ont élevé au rang de héros national. La Légion d’honneur lui fut décernée en 2009.

Résumé de sa carrier

Loeb excellait dans la gymnastique avant de se tourner vers le sport automobile en 1995. Il remporte le Trohée Citroën Saxo Kit-Car en 1999, ce qui attire l’attention de Guy Fréquelin. Le directeur de Citroën Sport va alors devenir le guide de sa carrière.

En 2001, il démontre son potentiel en terminant deuxième du Rallye Sanremo lors d’une participation ponctuelle au volant d’une Xsara WRC officielle. Il rejoint Citroën à temps plein dès la saison 2002. Loeb remporte sa première victoire la même année au Rallye d’Allemagne avant de manquer le titre d’un point en 2003, malgré trois succès.

En 2004, six victoires lui permettent de débuter sa formidable série de titres mondiaux. L’année suivante, il devient le premier pilote à remporter dix rallyes en une saison, devenant double Champion du Monde. Avec une Xsara privée de l’équipe Kronos, il s’offrait un troisième titre en 2006 tout en manquant trois manches après s’être cassé l’épaule lors d’une chute à moto.

De retour avec l’équipe officielle Citroën Sport en 2007, il remporte une quatrième couronne au volant de la nouvelle C4 WRC, avant d’ajouter un cinquième titre à sa collection, grâce à un millésime exceptionnel garni de 11 victoires.

Son titre en 2009 est plus difficile. Malgré un début de saison parfait avec cinq victoires en autant de rallyes, Loeb connaît une série de malchances, mais gagne finalement le titre pour un point face à son rival Mikko Hirvonen.

La machine retrouve son rythme en 2010 avec huit nouvelles victoires, puis deux titres supplémentaires en 2011 et 2012. Il se concentre sur un programme partiel en 2013, tirant un trait sur le WRC lors d’adieux émouvants au Rallye de France-Alsace.

En 2014, Loeb se tourne à temps-plein vers les circuits. Il rejoint l’équipe Citroën dans le Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC). Le Français se classe troisième avec sa C-Elysée. Il poursuivra en WTCC lors de la saison 2015, mais sera au moins présent une fois en WRC – toujours avec Citroën.

Advertising

WRC+

Rally Finland

Social media