Teaser Image

Didier Auriol

Présentation du pilote

La carriére en quelques mots

Info

Nationalité:  FRA
Date de naissance: 18.08.1958
Âge: 59
Lieu de naissance: Montpellier
Victoires en rallye: 20

Avant que Sébastien Loeb ne fasse ses débuts, le pilote de rallye le plus célèbre se nommait Didier Auriol, qui devint en 1994 le premier Français à remporter le Championnat du Monde des Rallyes.

Né en 1958 à Montpellier, il était ambulancier (probablement l?un des plus rapides !) avant de faire ses débuts en rallye en 1984. Il pilota pour plusieurs équipes dans sa carrière en WRC, dont Austin Rover, Ford, Lancia, Toyota, Subaru, Mitsubishi, Seat, Peugeot et Skoda. Il remporta le Championnat 1994 au volant d?une Toyota Celica Turbo 4WD.

En tant que Français, sa première victoire intervient logiquement au Tour de Corse (le Rallye de France 1988) au volant d?une Ford Sierra RS Cosworth. Il remportera en tout six fois cette épreuve.

Il était au volant d?une Lancia Delta pour remporter l?épreuve corse en 1989 et 1990. Il remporta également en 1990 le Rallye de Monte Carlo et celui de San Remo. En 1992, alors qu?il pilotait une Lancia Integrale HF, il gagna six épreuves en une saison, ce qui fut un record jusqu?à ce que Loeb ne le batte en 2005. Néanmoins, ses espoirs d?être titré furent anéantis par des mauvais résultats sur les autres épreuves. Son abandon dans la dernière épreuve, au RAC Rally, permit à Carlos Sainz de remporter le Championnat des pilotes. Il signa avec l?équipe Toyota en 1993, et après trois victoires au volant de la Celica, il remporta le titre mondial.

Mais après son titre, le ciel s?assombrit avec Toyota. Après une nouvelle victoire d?Auriol au Tour de Corse en 1995, le constructeur fut exclu du Championnat et interdit de participer à celui de la saison suivante, pour avoir utilisé un dispositif illégal dans le turbocompresseur.

Auriol a pris le départ de 152 rallyes, en a remporté 20 d?entre eux et est monté sur le podium en 53 occasions. Mais il n?a pas encore terminé. Même s?il est du mauvais côté de la cinquantaine, il continue de courir dans plusieurs épreuves internationales.

Born in 1958 in Montpellier, he was an ambulance driver before taking up rallying in 1984. He drove for a variety of teams including Austin Rover, Ford, Lancia, Toyota, Subaru, Mitsubishi, SEAT, Peugeot and Skoda. He won the World Championship in a Toyota Celica Turbo 4WD.

As a Frenchman it was probably appropriate that his first WRC win was on the Tour de Corse in 1988 in a Ford Sierra RS Cosworth. It was an event he went on to win six times.

In 1992, driving a Lancia Delta Integrale HF, he won six events during the season, which stood as a record until Loeb bettered it in 2005. However, his hopes of the championship were dashed by poor results in other events and retirement on the last round, the RAC Rally, allowed Carlos Sainz to take the drivers’ crown.

In 1993 he signed with Toyota and the following year, after three wins in a Celica, he was crowned world champion.

But after his world title, things began to go wrong at Toyota. In 1995 after Auriol had yet again won the Tour de Corse, the manufacturer was excluded from the championship and banned for the following year for using an illegal device in the turbocharger.

Auriol has taken part in 152 world rallies, won 20 of them and finished on the podium 53 times.

WRC+

Wales Rally GB

Social media