Teaser Image

Lorenzo Bertelli

Présentation du pilote

La carriére en quelques mots

Info

Nationalité:  ITA
Date de naissance: 10.05.1988
Âge: 29
Premier rallye: 2012, Rally de Espana

Saison 2017

Classement: WRC
№ de la voiture: 0
Voiture: Ford Fiesta RS WRC
Equipe: F.W.R.T.
Copilote: Simone Scattolin

Social Media

Ce qui le rend special

• Très ambitieux, il a connu une progression éclair dans les échelons du WRC. Il ne s’est passé que quatre saisons entre ses débuts à sa prise en mains d’une World Rally Car.

• Avec sa livrée tape-à-l’œil, son équipe FWRT respire l’Italie. La famille de Bertelli dirige la célèbre maison de mode Prada.

• Il s’est donné une saison pour faire ses preuves en WRC et démontrer son potentiel, en 2015. Il revient pour une deuxième saison.

Les débuts de Bertelli en rallye remontent en 2010, dans son Italie natale, et il a disputé sa première course en WRC l’année suivante, en Espagne. En 2012, Bertelli a monté un programme complet en PWRC, obtenant une cinquième place en Espagne et en Argentine. Il a fini dixième du championnat, en se partageant entre une Mitsubishi Lancer et une Subaru Impreza. Bertelli a disputé le WRC 2 en 2013, d’abord au volant d’une Impreza et aux côtés de Lorenzo Granai. A la mi-saison, il a est passé à une Ford Fiesta et a entamé sa collaboration avec son nouveau copilote, Mitia Dotta. Son meilleur résultat a été une troisième place, en Sardaigne.

En 2014, il redouble en WRC 2 et réalise sa meilleure saison à ce jour en obtenant la troisième place du championnat avec quatre podiums et une première victoire dans la catégorie au Rallye d’Italie.

Après avoir hésité pour une troisième saison en WRC 2, Bertelli a décidé de passer au niveau supérieur à temps plein puisque l’horloge tourne avant qu’il ne rejoigne Prada, la maison de mode familiale.

Comme attendu, en raison du manque d’expérience de l’Italien, la saison s’est révélée mouvementée, avec quelques leçons apprises en cours de route. Après seulement cinq épreuves, il connaît un nouveau départ avec un changement de copilote, en faisant appel à Giovanni Bernacchini, en lieu et place de Lorenzo Granai. Le duo atteint son meilleur résultat en se classant dixième, en Finlande puis au Pays-de-Galles.

Satisfait des progrès effectués, Bertelli se relance pour une saison à bord d’une World Rally Car, en 2016.


• Hugely ambitious, his progression through the WRC ranks has been meteoric – he shot from debut to World Rally Car in four seasons.

• Bertelli’s family runs the Prada fashion house, so it's no surprise that his cars look stylish. The Italian's sparkling mirror-finish Fiesta RS wowed voters to win the WRC 6 Livery of the Year award in 2016.

• A top 10 finisher twice in 2016, Bertelli is eager continue his development in 2017

The story so far

Bertelli’s rally career started in his native Italy in 2010 and he debuted in the WRC in Spain the following season. Bertelli mounted a full PWRC campaign in 2012, taking fifth in Spain and Argentina as he finished 10th, using both a Mitsubishi Lancer and a Subaru Impreza.

Bertelli tackled WRC 2 in 2013, starting in an Impreza and partnered by Lorenzo Granai. He switched mid-season to a Ford Fiesta and new co-driver Mitia Dotta helped Bertelli to a best result of third in Sardinia.

He returned to WRC 2 in 2014 and had his best season yet, securing third in the championship with four podiums and a maiden class win at Rally Italia Sardegna.

A third season in WRC 2 was considered for 2015, but with limited time before a looming obligation to work for his family’s Prada fashion house, Bertelli decided instead to challenge himself with a full season at in a Fiesta RS World Rally Car.

Predictably, given his lack of experience, it was an eventful season, with numerous lessons learned along the way. After just five rounds he had another distraction when he called time on a new co-driving partnership with Giovanni Bernacchini. His former co-driver Lorenzo Granai was drafted in and the pair achieved notable 10th places on the rounds in Finland and the season closer in Wales.

Satisfied with his improvement and progress over the season, Bertelli returned for another World Rally Car campaign in 2016, now alongside new co-driver Simone Scattolin. The season was his most successful to date and included highlights of a career-best eighth place in Mexico and 10th at the last round in Australia.

Bertelli remains with Fiesta power in 2017, when he returns to the sport’s top level from the second round in Sweden.

Season Classement Starts 1. 2. 3. Car Points Standing
2016 WRC 11 0 0 0 Ford Fiesta RS WRC 5 22.
2015 WRC 12 0 0 0 Ford Focus RS WRC 2 29.
2014 WRC 11 0 0 0 Ford Fiesta R5 2 23.
2014 WRC2 8 0 0 0 Ford Fiesta R5 111 3.
2013 WRC2 6 0 0 0 Ford Fiesta R5 15 21.
2012 P-WRC 2 0 0 0 Subaru Impreza 24 10.

WRC+

Social media

Wales Rally GB