Teaser Image

Dani Sordo

Présentation du pilote

La carriére en quelques mots

Info

Nationalité:  ESP
Date de naissance: 02.05.1983
Âge: 34
Lieu de naissance: Torrelavega (ESP)
Premier rallye: 2003, Spain
Victoires en rallye: 1
Website: www.danielsordo.com

Saison 2017

Classement: WRC
№ de la voiture: 6
Voiture: Hyundai i20 WRC
Equipe: Hyundai Motorsport
Copilote: Marc Marti
Points: 95
Classement: 6
Victoires en rallye: 0
Abandon: 0
Podiums: 2

Social Media

Ce qui le rend spécial :

• Après cinq ans passés dans l’ombre de Loeb chez Citroën, Sordo s’est adjugé sa première victoire en 2013

• Il a permis à MINI d’enregistrer son premier podium avec la John Cooper Works WRC lors du Rallye d’Allemagne 2011

• Avec son expérience de kartman et en voitures de tourisme, il est un spécialiste de l’asphalte

• Il a une nouvelle chance de briller, avec Hyundai cette fois-ci

Le résumé de sa carrière

Sordo arrive sur la scène internationale en 2005, avec l’aide du double Champion du Monde espagnol, Carlos Sainz.

Les performances du jeune Sordo en Espagne motivent Sainz à l’aider, et lui permettent de prendre le volant d’une Citroën C2 Super 1600 pour participer au Championnat du Monde des Rallyes Junior. Le succès est immédiat et Sordo file vers le titre.

Citroën propose alors à Sordo un programme complet pour la saison 2006, en Xsara WRC. Auteur de résultats probants, il est intégré à l’équipe officielle en 2007, aux côtés de Sébastien Loeb.

Sordo fait alors preuve d’une régularité et d’une fiabilité sans faille aux yeux des responsables de Citroën : il signe sept podiums en 2007, six en 2008 et termine troisième du Championnat du Monde des pilotes en 2009, aidant à chaque fois Citroën dans la lutte au classement des constructeurs. Mais sa régularité s’efface parfois devant son incapacité à remporter sa première manche au niveau mondial, face au pilote qu’est Sébastien Loeb. Courant 2010, il est en partie remplacé par Sébastien Ogier, sur les manches sur terre de fin de saison. En 2011, il perd définitivement sa place au profit du deuxième Seb.

En 2011, il est recruté par MINI, qui fait débuter sa John Cooper Works WRC en mondial. Il participe à cette aventure à travers un programme partiel, et obtient un podium lors du Rallye d’Allemagne. Le constructeur se retire, et c’est chez Citroën que Sordo revient en 2013, pour pallier le départ de Sébastien Loeb. Mais l’Espagnol vit une saison compliquée, toutefois ponctuée par sa première victoire en WRC, lors du Rallye d’Allemagne.

2014 est synonyme de nouveau départ. L’Espagnol rejoint l’équipe Hyundai WRC pour piloter la deuxième i20 World Rally Car du constructeur sur six rallyes. Il connaît de nombreux problèmes mécaniques durant la première partie de saison, mais il finit en fanfare avec trois Top 5, dont une belle seconde place en Allemagne.

Toujours aussi régulier, l’Espagnol termine dans les six premiers sur plus de la moitié des épreuves en 2015 avec une troisième place à domicile comme meilleur résultat. Il poursuit avec la firme coréenne en 2016 avec une version mise à jour de la Hyundai i20. Sordo a terminé deuxième en Allemagne et en Espagne, clôturant la saison à la cinquième place du Championnat du Monde.

• After five years in Sébastien Loeb’s shadow at Citroën, Sordo took a hugely popular maiden victory in 2013

• Gave MINI its first podium in the WRC with a starring drive on Rallye Deutschland in 2011

• With a background in racing karts and touring cars, he’s a sealed-surface specialist

• Likeable driver who has another chance to shine this year at Hyundai

The story so far

Sordo burst onto the WRC scene in 2005 with the help of two-time world champion Carlos Sainz.

Sordo’s form in Spain’s domestic series caught Sainz’s eye in 2004 and he helped his younger compatriot to get behind the wheel of a Super 1600 Citroën C2 for the 2005 FIA Junior World Rally Championship battle. Sordo’s success was instant and he romped to the title with ease.

Citroën rewarded Sordo with a limited programme of events in a Xsara WRC the following year and, with various podium finishes under his belt, it wasn’t long before the youngster was given a berth alongside Sébastien Loeb in the main Citroën squad for 2007.

Sordo repaid Citroën’s faith by scoring seven podiums in 2007, six podiums in 2008 and finishing third in the 2009 drivers’ title race. But his form started the wane in 2010 and his place in the team was soon taken by rising star Sébastien Ogier.

Sordo decided his future lay elsewhere for 2011 and he opted to lead MINI’s charge into the WRC. However, after a string of points-scoring performances, he was left in the cold when MINI withdrew from the series in 2012. He found himself back at Citroën in 2013 for what was to prove another tricky season – the only highlight of which was his maiden WRC victory at Rallye Deutschland.

2014 marked another new beginning as he joined the Hyundai WRC team, piloting the manufacturer’s second i20 World Rally Car on six events. He suffered more than his fair share of mechanical problems in the first half of the season, but he finished strongly, with a trio of top five finishes, including a fine second in Germany.

The ever-consistent Spaniard claimed top six finishes on more than half the rounds in 2015, culminating in third in his home rally. A strong 2016 campaign followed in Hyundai’s updated i20 and Sordo finished second in Germany and Spain en route to fifth in the standings.

Rally Classement Copilote Rank Points
Rallye Monte-Carlo WRC Marc Marti 4. 10
Rally Sweden WRC Marc Marti 4. 12
Rally Guanajuato México WRC Marc Marti 8. 4+1
Che Guevara Energy Drink Tour de Corse WRC Marc Marti 3. 15+2
YPF Rally Argentina WRC Marc Marti 8. 4
Vodafone Rally de Portugal WRC Marc Marti 3. 15
Rally Italia Sardegna WRC Marc Marti 12. 4+2
ORLEN 74th Rally Poland WRC Marc Marti 4. 12
Neste Rally Finland WRC Marc Marti 9. 2
ADAC Rallye Deutschland WRC Marc Marti 34. 5
RallyRACC Catalunya - Rally de España WRC Marc Marti 15. 5
Dayinsure Wales Rally GB WRC Marc Marti 10. 1

WRC+

Social media

Wales Rally GB