Rally Guanajuato México

Info

Rally Guanajuato México
Date de début: 09.03.2017
Date de fin: 12.03.2017
Fuseau horaire: UTC -6
Catégorie: WRC3
WRC2
WRC
Spéciales: 19 (370.46 km)
Longueur: 897.68 km
parc d'assistance: León
Site internet: http://www.rallymexico.com/

 Itinéraire

  • Une épreuve à couper le souffle, dans les deux sens du terme, en raison du manque d’air en altitude dans les spéciales, mais aussi de la majesté des paysages traversés, des montagnes de la Sierra de Lobos et de la Sierra de Guanajuato. 
  • Le rallye a pour épicentre la cinquième ville la plus peuplée du pays, León, à 400 kilomètres au nord-ouest de Mexico City. 
  • Le rallye débute dans la soirée du jeudi avec une nouvelle et incroyable spéciale dans le centre-ville de Mexico City. 
  • Le vendredi regroupe des spéciales familières, proches de Guanajuato, avant de rentrer dans la ville dans la soirée, pour une spéciale urbaine mettant en évidence le passé minier de la localité, grâce à ses tunnels. 
  • Les deux derniers jours comprennent des spéciales tout aussi enthousiasmantes et certainement ensoleillées, proches de León.

Défis

  • C’est le moment de vérité pour les nouvelles World Rally Cars ! La fiabilité est poussée à son paroxysme, pour la première épreuve de cette génération de voitures sur terre. 
  • Les températures proches de 30°C usent les moteurs et les transmissions. 
  • Le point culminant de la saison, à 2737 mètres. A cette altitude, les moteurs manquent d’air et perdent 20 % de leur puissance.
  • Cette perte de puissance accentue les erreurs, les pilotes ayant alors besoin de plus de temps pour retrouver la vitesse maximale.
  • Des caniveaux en bétons près des routes peuvent créer de gros dégâts.

Réglages

  • Suspension normales pour la terre : les pistes ne sont pas irrégulières, mais des ornières se forment pour le deuxième passage.
  • Les températures et le terrain impliquent l’utilisation de pneus durs.

Histoire

  • Créé en 1979, le Rallye du Mexique a rejoint León en 1998. Il a intégré le WRC en 2004.
  • Avec moins de 850 km parcourus, l’édition 2007 était la plus courte de l’histoire du WRC. Il y avait tout de même 366 km de spéciales, soit plus de 43 % du parcours chronométré.
  • Sébastien Loeb y a remporté six victoires consécutives entre 2006 et 2012 (le rallye n’était pas au calendrier en 2009 en raison de l’alternance). 

 Ce qui change en 2017

  • Plus de 200 000 spectateurs sont attendus près de la place centrale, Zócalo, à Mexico City, lors de la spéciale nocturne du jeudi. Cette place est connue pour avoir été le théâtre d’une bataille en hélicoptère dans le film de James Bond, Spectre. Les WRC n’auront jamais vu pareil décor… 
  • La spectaculaire spéciale de Guanajuato se déroulera désormais le vendredi soir. 
  • Des nouvelles spéciales à Lajas de Oro le samedi, et La Calera le dimanche.

Ne manquez pas

  • Mexico City. Les couleurs, la musique et l’atmosphère de fête de Guanajuato, théâtre habituel de la cérémonie de départ, cèdent leurs places à celles de l’une des villes les plus peuplées au monde. Ça ne peut pas être plus imposant ou plus majestueux.
  • Ne pas oublier Guanajuato ! La spéciale de la soirée de vendredi vaudra le détour ! La traversée des tunnels miniers de la ville est toujours une expérience impressionnante à vivre. Les fans seront présents par dizaines de milliers.

PHOTOS



WRC+

WRC APP

Boutique

Advertising