FIA

Qu’est-ce que le WRC ?

Le Championnat du Monde FIA des Rallyes (WRC) voit s’affronter les meilleurs pilotes au volant de voitures dérivées de la série, dans les conditions les plus difficiles et les plus variées au monde.

Advertising

Créé en 1973, le WRC représente, pour beaucoup, la compétition la plus relevée du sport automobile mondial.

En 2014, les routes de cette incroyable aventure croiseront 15 pays et incluront tous les types de surfaces, des routes forestières enneigées aux cols montagneux caillouteux.

Comment un rallye fonctionne-t-il?

Chacune des épreuves est divisée en secteurs chronométrés disputés sur des routes fermées à la circulation. Appelés « spéciales », leur nombre se situe généralement entre 15 et 25 par rallye.

A tour de rôle, les pilotes s’élancent dans les spéciales avec l’objectif de les terminer le plus rapidement possible, au dixième de seconde près. Un copilote lit des notes détaillées afin d’indiquer au pilote les conditions de route. Afin de se rendre sur les spéciales, mais aussi d’en repartir, les équipages roulent sur des routes ouvertes à la circulation, et doivent ainsi respecter le code de la route.

La plupart des rallyes suivent un format identique, débutant par deux journées de « reconnaissances » qui se déroulent le mardi et le mercredi. Les équipages repèrent la route et préparent leurs notes. Le jeudi, place au « shakedown », une séance d’essais avec leur voiture de course, avant le début de la compétition qui s’étale du vendredi au dimanche.

Entre chaque groupe de spéciales, les concurrents se rendent au « parc d’assistance » à des horaires prédéterminées. Les mécaniciens ont alors le droit d’intervenir sur les voitures. Le temps imparti est strictement limité, chaque arrêt durant 10, 30 ou 45 minutes, selon les conditions. En fin de journée, les voitures sont gardées dans un parc fermé.

En dehors du parc d’assistance, seuls les pilotes et copilotes peuvent réparer ou régler leur voiture, en s’armant uniquement des outils et pièces de rechange présents à bord de leur véhicule.

Pénalités et points

Des pénalités de temps sanctionnent les passages trop longs au parc d’assistance. Elles sont également attribuées si les concurrents arrivent en retard au départ des spéciales, ou à tout autre point de contrôle durant le rallye.

Au terme du rallye, l’équipage ayant terminé l’ensemble des spéciales en un minimum de temps est déclaré vainqueur. Des points sont attribués aux dix premiers selon le barème 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1. Un barème identique s’applique aux équipes inscrites.

04 Jan 2014

Imprimer

WRC Histoire

Merchandise