FIA

Hyundai Motorsport

Championnat du monde des rallyes FIA

L’entrée de Hyundai Motorsport dans le championnat du monde des rallyes FIA a suscité autant d’excitation que de curiosité. Rares sont ceux qui auraient pu croire un constructeur capable de lancer une équipe WRC en partant de zéro en aussi peu de temps, mais Hyundai Motor Company a toujours été l’exception qui confirmait la règle. Douze mois à peine après la création de Hyundai Motorsport GmbH en décembre 2012, l’équipe était prête à faire ses débuts sur la scène internationale du rallye.

Il est tout à fait naturel que Hyundai Motor Company et le WRC s’accordent. Le nom de Hyundai est déjà lié au sport, grâce au succès de son partenariat avec la FIFA, lequel se traduira en 2014 par le sponsoring de la Coupe du Monde de football au Brésil. Mais les sports mécaniques sont l’environnement parfait pour un constructeur automobile et le WRC est l’un des championnats les plus difficiles et les plus techniques au monde, une discipline qui met en valeur l’excellence de l’ingénierie.

Le centre de recherche technique de Hyundai Motor, situé à Namyang (près de Hwaseong City, dans la province coréenne de Gyeonggi), est une infrastructure R&D de niveau international employant au total plus de 10.000 chercheurs.  C’est là qu’a été développé le premier prototype de voiture de rallye basé sur la nouvelle i20.

Lorsque la première version de la voiture a été dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris, en septembre 2012, Hyundai a créé la surprise. Personne n’avait prévu que Hyundai Motor Company était prête à faire son entrée dans le monde de la course, surtout avec un projet aussi ambitieux : établir son propre team WRC en Europe.

Textes de HYUNDAI MOTORSPORT GMBH.

Présence à l’international

Avec plus de 90.000 employés dans le monde, Hyundai Motor met en place une nouvelle politique internationale visant à baser en local le développement, le design, les ventes et le marketing des produits afin de pleinement répondre aux goûts des consommateurs.

Avec la construction de sa troisième usine en Chine et d’une nouvelle au Brésil en 2012, Hyundai Motor possède actuellement sept bases de construction en dehors de la Corée. Celles-ci se trouvent au Brésil, en Chine, en République Tchèque, en Inde, en Russie, en Turquie et aux Etats-Unis. La capacité totale de production avoisine les 4,42 millions d’unités par an (Corée : 1,86 millions / Autres pays : 2,65 millions).

Textes de HYUNDAI MOTORSPORT GMBH.

14 Jan 2014

Imprimer

Tags: Hyundai

Social media

WRC Histoire

Merchandise