FIA

Advertising

WRC 3 : Victoire de Chardonnet
for Chardonnet

Sébastien Chardonnet a décroché sa deuxième victoire en WRC 3 cette année après un sans-faute lors de l’ADAC Rallye Deutschland.

Le Français a commencé la dernière journée du rallye avec une confortable avance de 2 minutes 45.6s sur Keith Cronin. 

Sans surprise, Chardonnet n’a pris aucun risque dans les deux dernières spéciales, se laissant une grande marge de sécurité pour finalement remporter le rallye avec 2 minutes 24.3s d’avance. L’Allemand Christian Riedemann a réussi à accrocher la troisième place, à plus de 20 minutes. Tous les concurrents de WRC 3 étaient au volant d’une Citroën DS3 R3T.

« Nous sommes très contents du résultat de ce week-end. Les conditions étaient vraiment difficiles et nous devions faire attention à éviter toutes les embuches », a expliqué Chardonnet. « Nous devions prendre les bonnes décisions au bon moment. Nous l’avons fait et cela a payé. Je tiens à remercier Thibault (De La Haye, copilote) et l’équipe pour leur superbe boulot ce week-end et pour m’avoir donné une fantastique DS3 R3 ! »

Cronin a admis qu’il avait eu de la chance de terminer deuxième. Après une crevaison au kilomètre 14 dans l’ES2 Sauertal, le triple champion britannique a pointé avec neuf minutes de retard après avoir réparé un problème mécanique sur sa voiture. 

Il s’est concentré à maintenir un bon rythme pour conserver sa deuxième position même s’il a été gêné par un autre concurrent sorti dans la première spéciale dimanche matin.

« Nous sommes ravis de ce rallye. Les conditions étaient difficiles mais le rallye s’est bien passé à la fin », a commenté le pilote irlandais.

Après être sorti de la route dans l’ES4, Riedemann ne pensait pas être sur le podium à l’arrivée. Cependant, après être reparti en Rallye2 le samedi, l’Allemand a roulé dans le rythme des leaders pour progressivement revenir sur Mohammed Al Mutawaa. Après avoir réalisé le meilleur temps dans le premier passage de Dhrontal dimanche, il a récupéré la troisième place au pilote émirati.

« Quel week-end ! Évidemment, nous sommes un peu déçu avec ce résultat à domicile mais nous n’avons jamais baissé les bras. Nous allons essayer de gagner en France », a-t-il indiqué. 

Quentin Gilbert complète le top cinq après un rallye d’essais. Contraint à l’abandon après un problème technique avant le début de la deuxième boucle vendredi, le Français est reparti en Rally2 samedi. Malheureusement, il a touché une pierre dans les premiers kilomètres de l’ES9 le contraignant à un nouvel abandon. Le dimanche, le vainqueur 2012 du Citroën Racing Trophy France a été gêné par une crevaison.



Social media