ADAC Rallye Deutschland

Info

ADAC Rallye Deutschland
Date de début: 18.08.2016
Date de fin: 21.08.2016
Fuseau horaire: UTC 2
Catégorie: WRC3
WRC2
WRC
JWRC
Spéciales: 18 (306,80 km)
Longueur: 1.209,69 km
parc d'assistance: Trier
Site internet: http://www.adac-rallye-deutschland.de

Itinéraire

  • L’étonnant mélange asphalté se répartit entre les routes bosselées serpentant dans le vignoble, les pistes en béton d’un camp militaire et les secteurs ultra-rapides sillonnant la campagne allemande. 
  • Située au sud du nouveau parc d’assistance de Bostalsee, la ville de Saarbrücken accueillera la cérémonie de départ du jeudi soir. Elle sera immédiatement suivie d’une première spéciale en centre-ville. 
  • Le vendredi se caractérisera par les deux spéciales tracées dans le vignoble surplombant la Moselle, sur des routes entrecoupées d’épingles. Les deux passages seront séparés par trois runs dans une nouvelle super spéciale, située à Wadern-Weiskirchen. 
  • Samedi, c’est évidemment du côté du camp militaire de Baumholder qu’il faudra aller chercher l’action. Les cinq spéciales de Panzerplatte contrasteront avec les routes rapides de la Sarre. 
  • Le dernier jour est totalement nouveau, avec un mélange de spéciales tracées près de la frontière avec la France et le Luxembourg, ainsi qu’à proximité de Bostalsee.

Défis

  • Considérée comme l’épreuve sur asphalte la plus difficile en fin de saison. 
  • Travailler efficacement avec les ouvreurs afin de bénéficier des dernières informations sur le revêtement et la météo. 
  • Une météo imprévisible dans les massifs environnants complique le choix des gommes.
  • Eviter les hinkelsteins, ces énormes blocs de béton au bord des routes à Baumholder. 
  • Glissante sur le sec, la spéciale de Baumholder est également insidieuse sous la pluie.

Réglages

  • Suspensions asphalte. Une hauteur de caisse abaissée apporte stabilité et équilibre. 
  • Les réglages nécessitent un compromis en raison de la diversité des routes dans une même boucle. Les pneus durs sont disponibles pour les conditions sèches. 
  • Les gommes tendres sont réservées à une météo froide ou humide.

Histoire

  • La première édition a eu lieu en 1982. Il s’agissait Initialement d’une épreuve du Championnat d’Europe. 
  • En 2000, le rallye s’est rendu à Trèves avant de rejoindre le calendrier WRC en 2002. 
  • Citroën a remporté toutes les éditions depuis l’arrivée de l’épreuve en WRC, jusqu’à 2014. Sébastien Loeb à neuf reprises, Sébastien Ogier et Dani Sordo une fois, avant que la Hyundai de Thierry Neuville prenne le pouvoir en 2014.

Ce qui change en 2016

  • Le vendredi, la spéciale d’Ollmuth sera la dernière disputée.
  • La spéciale de Sauertal, dans le sud de l’Eifel, près de la frontière luxembourgeoise, servira de cadre à la Power Stage.

Ne manquez pas

  • Une visite au camp militaire de Baumholder le samedi. Les zones accueillant les spectateurs permettent d’avoir une belle vue sur de nombreuses parties de la spéciale. Les virages sont serrés, de longues lignes droites, un gros saut et des talus, Baumholder a tout ce qu’il faut pour plaire aux fans. 
  • Le vendredi, la nouvelle spéciale d’Ollmuth, au sud de Trèves. Elle peut être admirée au long des 8,21km depuis les versants de la montagne, en terrasses. . 
  • La cérémonie de départ, le jeudi soir, à Trèves. Voir les voitures passer en prenant une bière et en se restaurant est un plaisir de la Porta Nigra.

04 Jan 2014

Imprimer

Tags: Allemagne



Boutique