La jeunesse prend le pouvoir !

Kalle Rovanperä et Marquito Bulacia, deux jeunes espoirs prometteurs, vont s'affronter pour la première fois en WRC 2 à l'occasion du Rally Guanajuato Mexico (8-11 mars).

Le premier rendez-vous sur terre de la saison sera inédit à plus d'un titre pour les deux pilotes âgés de dix-sept ans. Kalle Rovanperä effectuera sa première apparition en tant que pilote éligible aux points chez Skoda Motorsport. De quatre jours son aîné, Marquito Bulacia fera sa première apparition en mondial.

Le Finlandais, fils du vainqueur du Rallye du Mexique en 2002, a déjà fait forte impression en s'imposant dans la catégorie en Australie fin 2017 avant de rejoindre le constructeur tchèque pour une saison complète au volant d'une Skoda Fabia R5.

En comparaison, le Bolivien reconnait que ses premiers pas en WRC 2 avec une Ford Fiesta R5 pourraient être plus hésitants.

« Dans mon pays, il n’y avait aucune R5 engagée l’an passé », confiait-il. « J’ai dû prendre de l’expérience ailleurs. En Italie, nous avons signé deux podiums avec la Fiesta, mais je reste le pilote le moins expérimenté au départ. Je vais devoir enchaîner les kilomètres pour connaître notre véritable niveau. »

Débuts en mondial pour Marquito Bulacia

Tous deux devront garder un œil sur Pontus Tidemand. Champion WRC 2 en titre et victorieux l'an passé au Mexique, l'équipier de Kalle Rovanperä a terminé deuxième chez lui le mois dernier. Quatrième du général, le Suédois lorgne sur la première place en l'absence de ses adversaires directs.

« Ce rallye propose de tout : des sections rapides mais aussi des virages et des épingles serrés et techniques », ajoutait-il. « L’altitude fait souffrir les moteurs et la moindre erreur s'y paie plus cher. »

Au volant d'une Hyundai i20 R5, Jari Huttunen devrait aussi figurer aux premiers rangs. Malgré quatre minutes perdues dans un mur de neige, le membre du programme de développement mis en place par Hyundai Motorsport s'était classé sixième pour sa première apparition au sein de l'équipe.

Les espoirs du public mexicain auraient dû reposer sur les épaules de Benito Guerra, mais ses espoirs sont littéralement partis en fumée lundi. Après deux passages sur sa spéciale d'entraînement, sa Skoda Fabia R5 prenait feu et était détruite dans l'incendie. Le Mexicain ne dispose pas de plan de secours.

L'Espagnol Nil Solans (Ford Fiesta R5) effectuera la première de ses sorties prévues après son titre en Junior WRC. Le Chilien Pedro Heller et le Britannique Gus Greensmith viseront le podium avec le même modèle. Enfin, le Russe Radik Shaymiev (Ford Fiesta R5) complètera la liste des engagés.

VIDEO

More News



Social media