Tidemand vise le peloton de chasse

Champion WRC2 en titre, Pontus Tidemand lance sa saison sur ses terres. En Suède, il y affrontera de nombreux pilotes nordiques prêts à tout pour lui ravir son trône.

Vainqueur à cinq reprises en six départs l'an passé, Pontus Tidemand (Skoda Fabia R5) avait remporté l'antichambre du WRC. Après avoir obtenu le maximum de points au dernier Rallye de Suède, le pilote Skoda Motorsport sera donc à nouveau le grand favori.

Le Suédois aura toutefois fort à faire puisque quinze voitures sont engagées. Parmi ses rivaux, il retrouvera d'ailleurs son jeune équipier Ole Christian Veiby (Skoda Fabia R5), vainqueur d'une manche l'an dernier et sixième du classement général 2017.

Si Pontus Tidemand pourra compter sur le soutien de ses fans, Ole Christian Veiby ne sera pas en reste puisque l'étape du vendredi se disputera principalement dans les forêts norvégiennes.

Un troisième homme espèrera bien profiter des conditions et d'une surface qu'il affectionne tout particulièrement. Le Finlandais Jari Huttunen (Hyundai i20 R5) fera ses débuts dans le programme de développement du constructeur coréen pour l'occasion.

« C’est un énorme apprentissage qui nous attend cette saison », confiait le vainqueur surprise de la catégorie lors du dernier Rallye de Finlande. « Nous voulons bien commencer sur la neige et progresser à chaque sortie. Nous sommes plongés dans le grand bain avec des concurrents très rapides en WRC 2. »

Absent du mondial depuis 2016, Fredrik Åhlin (Skoda Fabia R5) sera de retour quelques mois après avoir manqué le titre en Grande-Bretagne pour un seul point. Dans le cadre de ses préparatifs, le Suédois s'est offert le Rally Vännäs au début du mois.

Basés en Finlande, les Japonais Takamoto Katsuta et Hiroki Arai joueront presque à domicile au volant des Ford Fiesta R5 du Tommi Mäkinen Racing. Enfin, Lukasz Pieniazek rejoindra l'équipe Printsport pour piloter une Skoda Fabia R5 tandis que l'ancien pilote Kevin Abbring (Ford Fiesta R5) voudra briller pour faire oublier son abandon au Rallye Monte-Carlo.

VIDEO

More News



Social media