FIA

Al-Attiyah domine le WRC2
en Argentine

Nasser Al-Attiyah a confirmé ses ambitions au championnat WRC2 en signant une convaincante deuxième victoire sur le Rallye d’Argentine.

Advertising

Après s’être constitué une confortable avance le premier jour, le Qatari a pu gérer son rythme durant les deux étapes suivantes. Au volant de sa Ford Fiesta RRC, il termine avec 5'35”7 d’avance sur son plus proche poursuivant et grimpe au troisième rang du championnat.

Malgré plusieurs crevaisons, Nicolas Fuchs a rallié l’arrivée à la deuxième position, lui aussi sur Ford Fiesta RRC. Diego Dominguez termine quant à lui au troisième rang, au volant de la Fiesta R5 avec laquelle il faisait ses débuts en WRC2. Le Paraguayen a eu beaucoup de chance au cours de la dernière étape, une note mal comprise ayant bien failli lui faire dévaler une falaise.

Leader pratiquement depuis le départ du rallye, Al-Attiyah a rapidement été libéré de la menace que représentait Yuriy Protasov. Ce dernier est parti en tonneaux alors qu’il occupait la deuxième place.

« Notre stratégie a été bonne ici, » a commenté Al-Attiyah. « Nous avons travaillé dur dès le début du week-end et nous n’avons rencontré aucun problème. Maintenant nous pensons au championnat. »

Deuxième place pour Nicolas Fuchs

Après ce deuxième zéro pointé, Protasov conserve la tête du championnat mais n’a plus que quatre points d’avance sur Lorenzo Bertelli. Ce dernier termine quatrième du Rallye d’Argentine, remonté dans le classement après un abandon le deuxième jour. Al-Attiyah se trouve six points derrière lui au championnat.

Après avoir cassé une roue vendredi, Abdulaziz Al-Kuwari a rallié l’arrivée à la cinquième place. Miguel Zaldivar complète le top 6.

Gustavo Saba était en lice pour la quatrième place, jusqu’à ce que sa Skoda Fabia S2000 s’arrête dans la première spéciale du jour. Quentin Gilbert a lui aussi été contraint à l’abandon au cours de la dernière étape, suspension cassée sur sa Fiesta R5.

Juan Carlos Alonso s’impose en Production Cup. L’Argentin (Mitsubishi Lancer Evo X) devance de 3'27”5 Augusto Bestard. La troisième place revient à Ramon Torres. Max Rendina, cinquième, conserve la tête du championnat.

Social media