FIA

Les débuts de Chardonnet
avec la R5 sont retardés

La nouvelle Citroën DS3 R5 n’étant toujours pas homologuée par la FIA, les débuts de Sébastien Chardonnet à son volant ont été reportés au mois de juin.

Vainqueur l’an dernier du Citroën Top Driver et du titre WRC3, Chardonnet a remporté une place au volant de la R5 dans le championnat WRC2 cette saison.

En début d’année, l’homologation de la DS3 R5 a toutefois été retardée et Chardonnet a manqué le Rallye Monte-Carlo. On l’attendait début avril au Portugal, mais l’homologation n’aura pas lieu comme prévu le 1er avril, ce qui reporte une nouvelle fois ses débuts.

Le Français fera par conséquent sa première apparition sur le Rallye d’Italie-Sardaigne (5-8 juin).

Sébastien Chardonnet (à droite), ici aux côtés d'Yves Matton (à gauche) et de son copilote Thibault de la Haye

Un porte-parole de Citroën a indiqué que l’homologation aurait lieu en avril, mais après la manche portugaise.

« Pour le moment, nous pouvons dire que l’homologation a été reportée au 1er avril, parce que nous souhaiterions intégrer les toutes dernières évolutions techniques et avoir le temps de les tester. La première voiture sera fournie en avril, en Italie, » a-t-il dit.

Après avoir connu un retard d’homologation similaire, la Peugeot 208 T16 R5 a fait ses débuts le week-end dernier, au Rally Il Ciocco. Aux mains de Paolo Andreucci, elle a fini à la troisième position.

Social media