FIA

Advertising

Tänak heureux de son
succès polonais en WRC 2

Ott Tänak s’est relevé d’une début de saison frustrant, en remportant le Rallye de Pologne dans la catégorie WRC 2.

Une série d’accidents a laissé le favori désigné pour le titre WRC 2 végéter dans le classement… jusqu’à ce Rallye de Pologne, où il a mené du début à la fin pour devancer son coéquipier Jari Ketomaa de 1’38’’2.

L’Estonien a clairement dominé cette épreuve, réalisant le meilleur temps dans 17 des 22 spéciales du week-end. Tänak et Ketomaa ont vite creusé l’écart sur leurs rivaux et, sans avoir été mis sous pression par son coéquipier, Tänak a pu aller décrocher un beau succès.

« On s’est battus un peu vendredi avec Jari mais, après ça, on a été plus tranquilles. On a eu pas mal de malchance cette saison alors ça fait du bien d’obtenir une très belle victoire. » Il est désormais sixième au classement général.

 

Quatrième place pour Valeriy Gorban

Ketomaa a perdu du temps le troisième jour après avoir tapé une pierre et être parti en tête-à-queue avec sa Ford Fiesta R5. Il se classe tout de même deuxième, et remonte à la troisième place dans la course au titre. La prochaine course aura lieu sur son sol, pour le Rallye de Finlande.

Le pilote d’Arabie Saoudite, Yazeed Al Rajhi, s’est classé troisième avec sa Fiesta RRC, malgré le fait d’avoir suspecté la casse d’un arbre de transmission dans la dernière spéciale. Il a terminé à 4’11’’2 de la tête de course.

Valeriy Gorban se classe en quatrième position, avec sa MINI John Cooper, à 5’30’’ de la tête. Il devance le Portugais Bernardo Sousa, qui a devancé le Péruvien Nicolas Fuchs.

Karl Kruuda a vu sa course au titre prendre un mauvais tournant en étant sorties de la route le deuxième jour. Martin Kangur n’en a pas profité non plus, ayant abandonné après avoir arraché une roue. Quatrième jusque là, Sébastien Chardonnet a chuté de sa quatrième place après être parti à la faute. 

More News

Advertising



Social media