FIA

Advertising

WRC 2 : Tänak devance
Ketomaa en Pologne

Les pilotes Drive DMACK Ott Tänak et Jari Ketomaa occupent les deux premières places du WRC 2 après les spéciales disputées jeudi.

Tänak, qui a besoin de signer une belle performance pour relancer ses espoirs de titre après son départ difficile cette saison, s’est parfaitement élancé ce jeudi. Il mène le classement du WRC 2 avec 3.9 secondes devant son coéquipier, tous les deux en Ford Fiesta R5.

L’Estonien Tänak s’est montré le plus rapide lors des deux spéciales sur terre, malgré un pilotage qu’il a jugé prudent.

« J’ai vraiment joué la carte de la sécurité, a expliqué l’Estonien. Mais, quand on joue la sécurité, on gamberge aussi dans la tête. Je n’avais pas un bon rythme mais, quand tu joues la sécurité, c’est difficile de trouver un bon rythme. Mais on y travaille. »

De son côté, Ketomaa a pu poursuivre malgré son impact avec une pierre dans l’ES2. Il a même remporté la super spéciale de Mikolajki. 

Sébastien Chardonnet dans le top 5

Karl Kruuda est le plus proche poursuivant mais, au volant de sa Peugeot 208 T16, l’Estonien a déjà 31.0 secondes de retard. Il a terminé la première spéciale avec le moteur en mode sécurité, après des problèmes de valve.

Martin Kangur est à quatre dixièmes de secondes de son compatriote, au volant de sa Ford Fiesta. Sébastien Chardonnet, en Citroën DS3 R5, et Valeriy Gorban, en Mini John Cooper Works WRC, complètent le top 6.

Nicolas Fuchs s’est arrêté dans l’ES1 et a des difficultés à redémarrer sa Fiesta R5. Une alarme de pression d’essence trop basse a perturbé l’équipage avant de disparaître dans la spéciale suivante.

Bernardo Sousa a abîmé la suspension de sa Fiesta après avoir tapé une pierre dans l’ES2. Le Portugais a également été victime d’une surchauffe moteur et pointe actuellement au huitième rang.

Le seul ayant abandonné est Rashid Al Ketbi. Le pilotes des Emirats Arabes Unis est parti à la faute dans l’ES2. 

More News

Advertising

27 Jui 2014

Imprimer



Social media