FIA

Protasov sous pression
en WRC2

Yuriy Protasov est sous pression à l’heure d’aborder le Rallye d’Italie, sixième des sept manches de sa saison. Après deux scores nuls consécutifs, il tentera de défendre en Sardaigne la tête du championnat. WRC2

Nasser Al-Attiyah met la pression à ses adversaires

Vainqueur au Monte-Carlo et au Mexique, l’Ukrainien doit retrouver son meilleur niveau en Italie s’il souhaite conserver ses chances de titre.

Passé d’une Fiesta R5 à une Fiesta RRC, Protasov a également troqué les pneus Michelin pour des  Pirelli. Il emmènera un peloton de 26 engagés, parmi lesquels nous retrouveront les trois vainqueurs des cinq premières manches de la saison.

Très régulier jusqu’ici, Lorenzo Bertelli (Fiesta RRC) compte seulement quatre points de retard sur Protasov. Mais attention à Nasser Al-Attiyah, qui effectue un retour en force après avoir remporté les deux seules manches qu’il a disputées à ce stade de la saison, le Portugal et l’Argentine. Les conditions difficiles attendues en Sardaigne pourraient favoriser l’ancien vainqueur du Dakar, qui pilotera lui aussi une Fiesta RRC.

Vainqueur du Rallye de Suède, Karl Kruuda occupe la quatrième place du championnat, à 23 longueurs de Protasov. Cette semaine, il sera en charge des débuts de la Peugeot 208 T16 dans la catégorie.

Ott Tänak a besoin d'un solide résultat

L’absence de Jari Ketomaa, cinquième, pourrait donner à Nicolas Fuchs l’opportunité de se hisser au classement. Deuxième en Argentine, le Péruvien pilotera une Fiesta R5.

Au volant de sa Fiesta R5 Drive DMACK, l’Estonien Ott Tänak a véritablement besoin d’un solide résultat après les violents accidents qui l’ont écarté au Mexique et en Argentine. Quentin Gilbert (Fiesta R5) tentera lui aussi d’effacer ses déceptions.

Il faudra par ailleurs garder un œil sur Abdulaziz Al-Kuwari, deuxième du championnat en 2013, et sur Yazeed Al-Rajhi, absent en Argentine pour raisons médicales. Quant à Bernardo Sousa, il fait son retour après avoir obtenu un solide résultat sur son épreuve nationale.

Vainqueur du WRC3 l’année dernière, Sébastien Chardonnet effectue ses débuts en WRC2 avec la nouvelle Citroën DS3 R5.

En Production Cup, Max Rendina tentera d’augmenter son avance de 30 points. Il devance actuellement Gianluca Linari et Juan Carlos Alonso, bien déterminés à se rapprocher du leader.

Video

More News

Social media