FIA

Succès finlandais pour Kruuda
en WRC 2

Vainqueur du Neste Oil Rally Finland, l’Estonien Karl Kruuda se replace dans la course au titre WRC 2 avec cette deuxième victoire de la saison dans la catégorie.

Advertising

Après avoir piloté une Peugeot T16 lors des deux derniers rallyes, Kruuda est repassé à la Ford Fiesta S2000 avec laquelle il s’était imposé en Suède. Un changement payant, puisqu’il a rallié l’arrivée en vainqueur, avec 2'08”7 d’avance sur Jari Ketomaa.

Les points marqués aujourd’hui permettent à Kruuda de se hisser au troisième rang du championnat, à 7 longueurs de Lorenzo Bertelli. Ses nerfs avaient été mis à rude épreuve samedi après-midi, le voyant de pression d’huile s’étant allumé sur son tableau de bord après que sa voiture ait été secouée par un trou dans la route. Il s’agissait finalement d’un défaut de capteur.

« Même si notre avance était confortable après le problème rencontré par Jari, ce rallye a été difficile : les virages semblaient tous plus serrés les uns que les autres, chaque pierre plus grosse que les autres. Je n’arrêtais pas de me dire qu’il pourrait y avoir un problème avec la voiture ou que quelque chose pourrait mal se passer. J’ai gardé mon calme et la dernière journée s’est apparentée à une balade du dimanche après-midi plutôt qu’à une grosse bagarre, » a-t-il commenté.

Ott Tänak a finit troisième malgré plusieurs soucis

Premier leader, Jari Ketomaa a perdu la tête du rallye samedi, sur une crevaison. Sa Ford Fiesta R5 étant tombée du cric pendant le changement de roue, 3’30 se sont écoulées avant qu’il ne puisse reprendre la route. Il termine à la deuxième place.

La troisième position revient au coéquipier de Ketomaa chez Drive DMACK, Ott Tänak. Lui aussi momentanément leader, l’Estonien a perdu du temps à cause d’une crevaison et de problèmes de direction assistée, avant de réussir à remonter sur le podium.

Yazeed Al Rajhi obtient la quatrième place, devant Eyvind Brynildsen et Juan Carlos Alonso. Ce dernier domine par ailleurs le classement de la Production Cup en WRC 2.

Sébastien Chardonnet (Citroën DS3) a été contraint à l’abandon suite à un accident samedi. Fin de course prématurée également pour Oleksii Kikireshko, qui a heurté un arbre.

More News



Social media