FIA

Advertising

Al-Attiyah vainqueur WRC2
au Portugal

Nasser Al-Attiyah a signé au Portugal sa première victoire en WRC2, au terme d’une bagarre de chaque instant contre Jari Ketomaa.

Advertising

Les deux hommes, qui se sont battus bec et ongles durant tout le rallye, ont entamé la dernière étape avec une écart de 11”2 à la faveur du pilote qatari.

Dans sa tentative de rattraper son adversaire, Ketomaa est sorti de la route dans l’avant-dernière spéciale. Malgré un impact contre un arbre et quelques dégâts sur la suspension arrière-gauche de sa Ford Fiesta R5, il a pu poursuivre sa course. C’était toutefois suffisant pour le ralentir dans la dernière ES et lui couter la victoire.

Le Finlandais a pourtant été crédité de 10” avant Loulé 2, pour avoir été ralenti plus tôt dans le rallye. Il n’avait alors plus que 0”8 de retard à l’entame de l’ultime chrono !

Mais, la décision tant tombée trop tard, Ketomaa n’en a pas été averti à temps. Sur cette dernière épreuve de 13,83 km, le meilleur temps est revenu à Al-Attiyah, qui s’est finalement imposé pour 11”6 au volant de sa Ford Fiesta RRC.

Pour sa première participation en WRC2, Pontus Tidemand, champion JWRC en titre, a terminé au troisième rang. Au volant de sa R5, le Suédois a battu de 13”9 la S2000 de Karl Kruuda.

Jari Ketomaa, deuxième après une intense bagarre

Bernardo Sousa semblait avoir endommagé son collecteur d’échappement dans l’avant-dernière spéciale, cependant il est parvenu à décrocher la cinquième place, devant Robert Barrable.

Julien Maurin a perdu la sixième place après l’avant-dernier chrono, à cause d’un problème de charge d’alternateur. Fredrik Ahlin et Marty McCormack sont quant à eux sortis de la route sur cette même spéciale.

Yuriy Protasov n’a marqué aucun point sur ce rallye, néanmoins il conserve la tête du championnat.

Max Rendina reste pour sa part invaincu dans la Coupe des Voitures de Production du WRC2. L’Italien a remporté les trois manches dont il a pris le départ au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo X.

Advertising

06 Avr 2014

Imprimer



Social media