Un jeu de chaises musicales...

Le journaliste Reiner Kuhn vivra le Rally RACC Catalunya – Rally de España en immersion totale puisqu'il passera derrière le volant pour affronter lui-même les spéciales !

Correspondant de longue date sur le WRC, l'Allemand effectuera une apparition aux côtés des pilotes engagés en Junior WRC. Comme ses concurrents d'un week-end, il disposera d'une Ford Fiesta R2 arborant un sticker WRC+ (ci-dessus).

« J’ai choisi un rallye difficile où l’on retrouve de la terre et de l’asphalte », confiait celui qui sera guidé par Ella Kremer, qui n’est autre que la fille d’Armin Kremin. « Je veux prouver qu’un journaliste présent en WRC peut y arriver. »

« Mon objectif est seulement de rallier l’arrivée et de profiter au maximum. J’ai un profond respect pour les pilotes présents en Junior WRC. Le rallye est un sport difficile avec beaucoup de données à gérer et à assimiler. Il faut être très intelligent. »

En amont de son défi, Reiner Kuhn a tenté de réunir les meilleurs conseils auprès d'experts tels que Nil Solans, leader du Junior WRC, ou encore Julius Tannert, vainqueur dans la catégorie en Allemagne.

« Nil m’a dit de rester sur la trajectoire et d’éviter les crevaisons », résumait-il. « Il m’a également conseillé de faire attention sur la portion asphaltée de Terra Alta où nous roulerons avec des pneus terre. Julius m’a donné des conseils sur l’exploitation optimale du moteur turbo et sur l’utilisation du frein à main. Il a été d'une grande aide et j’espère être à ses côtés le temps d’un run au shakedown jeudi. »

L'Allemand a également reçu quelques tuyaux amicaux de la part d'un de ses équipiers chez M-Sport, un certain Sébastien Ogier. Le leader du championnat sera d'ailleurs le premier en piste vendredi.

« Séb a entendu dire que je serai au volant d’une Fiesta préparée par M-Sport en Espagne. Il a souri en me disant que d’habitude ses équipiers ne détruisent pas les trajectoires avant son second passage sur les spéciales. Comme je vais être la dernière voiture en WRC à y passer, cela veut dire que je serai plus ou moins devant lui… »

Tout au long du week-end, Reiner Kuhn et sa copilote partageront leur expérience via le hashtag #myWRCexperience.

Video

More News

03 Oct 2017

Imprimer

Tags: Spain, Armin Kremer, 2017



Social media