Le Junior WRC prépare 2018

L'an prochain, le Junior WRC proposera cinq épreuves, un finale comptant double, mais aussi un retour sur neige.

Après un calendrier proposant six manches cette année, le calendrier provisoire pour la saison prochaine intègre la Suède, la Corse, le Portugal, la Finlande et la Turquie.

Des rendez-vous sélectionnés pour offrir aux futurs prétendants (29 ans ou moins) toutes les surfaces possibles du WRC : de la neige à la terre en passant par l'asphalte.

Pour la première fois depuis 2006, la saison débutera sur les spéciales enneigées du Rally Sweden avant de s'aventurer sur l'asphalte du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse. Trois épreuves sur terre suivront avec le Portugal, la Finlande et la Turquie, qui fera office de finale offrant des points doublés. 

« Cette finale comptant double va encourager les pilotes à attaquer jusqu’au dernier kilomètre », confiait Maciej Woda, responsable du Junior WRC chez M-Sport. « Le futur champion devra faire preuve de vitesse et de régularité sur toutes les surfaces. »

Le championnat conservera un format identique avec des Ford Fiesta R2 clés en main et strictement identiques après leur préparation effectuée par M-Sport. Sportivement, les pilotes continueront d'inscrire des points à l'arrivée tout en pouvant bénéficier de bonus s'ils remportent des spéciales.

L’édition 2017 du Junior WRC s’est achevée en Espagne avec le titre de Nil Solans. Ses performances lui permettaient également de remporter les deux dernières sorties en jeu. L'Espagnol disputera donc l'an prochain un programme complet de sept rallyes au volant d'une Ford Fiesta R5 préparée par M-Sport.

De nouvelles précisions seront dévoilées au Dayinsure Wales Rally GB (26-29 octobre). 

Video

More News

13 Oct 2017

Imprimer

Tags: Spain, Nil Solans, 2017



Social media