L'asphalte attend les duettistes

La bagarre pour le titre en FIA Junior WRC prendra une nouvelle dimension la semaine prochaine avec l'ADAC Rallye Deutschland (17-20 août). Pour la première fois depuis avril, les deux prétendants au titre s'affronteront sur asphalte, leur surface favorite.

Il ne reste que deux manches à disputer cette saison, mais beaucoup de points sont encore à prendre ! Le championnat ira à celui qui sera le plus performant sur asphalte, en Allemagne puis en Espagne (même s'il s'agit d'un rallye mixte).

La dernière fois que Solans et Ciamin ont croisé le fer sur asphalte, c'était en avril dernier. À l'arrivée du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse, Solans s'était imposé pour seulement 1"9.

"Après une victoire surprise en Finlande, l'objectif est de gagner à nouveau. Un second succès consécutif démontrerait ma pointe de vitesse, tout en m'aidant à me rapprocher de Nil au classement général", déclare Ciamin. "La météo et l'état des cordes joueront des rôles importants, car les spéciales peuvent se salir énormément." 

Nicolas Ciamin n'est plus qu'à 26 points de Nil Solans au classement général.

"Je préfère l'asphalte, mais ce rallye peut devenir très difficile s'il pleut", déclare Solans. "Je suis en confiance sur cette surface et l'objectif est de marquer de gros points, pour arriver en Espagne - notre rallye national - dans une bonne position."

Dennis Rådström, actuellement troisième du FIA Junior WRC, ne sera pas présent en Allemagne. Il s'agit d'une belle opportunité pour Terry Folb, dont la pointe de vitesse sur ce terrain n'est plus à démontrer !

À domicile, Julius Tannert sera très motivé pour combler ses quatre points de retard sur Folb : "J'attends ce rallye depuis le début de la saison ! Je veux me battre pour la victoire et offrir un bon spectacle."

More News



Social media