FIA

Glossaire

Chaque sport possède son jargon et le WRC n’échappe pas à la règle. Si vous êtes dérouté par les termes employés en rallye, ce lexique est fait pour vous. Si vous cherchez un terme qui ne s’y trouve pas, faites-le nous savoir et nous envisagerons de l’ajouter.

Section routière 
Parfois nommée secteur de liaison, ce sont les routes publiques qui relient les spéciales, les zones d’assistance et le parc fermé. Les pilotes doivent respecter le code de la route en vigueur sur ces secteurs.

Sécurité de l’équipage 
L’équipage s’installe dans une cellule ultra-protégée et entourée par une cage de sécurité. Ils se sanglent avec de larges ceintures de sécurité à six points d’ancrage, similaires à celles des avions de chasse. La voiture possède également des protections latérales et un système d’extincteur automatique. Pilote et copilote portent des combinaisons et sous-vêtements ignifugés ainsi que des casques et un système de retenue de la tête et du cou (voir Système HANS).

Shakedown 
Ultime occasion pour les équipages d’essayer leurs voitures de rallye sur un terrain similaire à celui du rallye avant le départ. Les concurrents doivent passer un minimum de quatre fois dans cette spéciale, qui est officieusement chronométrée.

Spéciales 
Épreuves chronométrées du rallye, également appelées épreuves spéciales, où les pilotes doivent piloter aussi vite que possible pour réaliser le meilleur temps.

M-Sport Service
M-Sport Service

Système HANS 
Équipement de sécurité obligatoire en WRC. HANS est un acronyme anglais pour « head and neck support » (soutien de la tête et du cou). Porté sur les épaules et autour de la nuque, le système est attaché au casque et, en cas d’accident, limite les mouvements excessifs pour éviter de graves blessures au niveau de la tête et des cervicales.

Temps de la spéciale 
Temps enregistré et chronométré entre le départ d’une spéciale jusqu’à la ligne d’arrivée.

Temps imparti
Temps alloué aux concurrents pour parcourir un secteur de liaison non-chronométré. Des pénalités de temps sont appliquées si les concurrents pointent en avance ou en retard.

Tenue de course 
Les équipages de rallye portent des combinaisons possédant trois épaisseurs de tissu ignifugé, ainsi que des sous-vêtements et une cagoule ignifugés sous leur casque.

Turbocompresseur 
Turbine entraînée par les gaz d’échappement qui augmente le volume du mélange carburant/air dans le moteur pour gagner en puissance. Toutes les World Rally Cars utilisent des turbocompresseurs (turbos) qui développent jusqu’à 4 à 5 fois la pression fournie par les turbos utilisés en grande série.

Voiture zéro
Voiture effectuant les spéciales avant le départ des concurrents pour avertir les spectateurs que la compétition va débuter. La voiture 0 est précédée des voitures 00 et 000.

Voiture de reconnaissance 
Voiture de série utilisée par le pilote et le copilote afin de reconnaître l’itinéraire avant le début du rallye et de préparer le carnet de notes.

WRC 2 
Principale formule de promotion au Championnat du Monde FIA des Rallyes. Les concurrents choisissent sept manches où ils peuvent marquent des points et les six meilleurs résultats sont retenus pour le classement final. La catégorie est ouverte aux voitures quatre roues motrices des catégories R5, R4, S2000 et N4.

WRC 3
Catégorie de support ouverte aux voitures deux-roues motrices homologuées dans les classes R1, R2 et R3. Les concurrents choisissent jusqu’à six manches où ils peuvent marquer des points, dont les cinq meilleurs résultats comptent pour le classement final.

Zone média 
Lieu à l’entrée du service d’assistance où les journalistes peuvent recueillir les propos des concurrents à leur retour au parc d’assistance.

Voiture zéro
Voiture effectuant les spéciales avant le départ des concurrents pour avertir les spectateurs que la compétition va débuter. La voiture 0 est précédée des voitures 00 et 000.

Voiture de reconnaissance 
Voiture de série utilisée par le pilote et le copilote afin de reconnaître l’itinéraire avant le début du rallye et de préparer le carnet de notes.

WRC 2 
Principale formule de promotion au Championnat du Monde FIA des Rallyes. Les concurrents choisissent sept manches où ils peuvent marquent des points et les six meilleurs résultats sont retenus pour le classement final. La catégorie est ouverte aux voitures quatre roues motrices des catégories R5, R4, S2000 et N4.

WRC 3
Catégorie de support ouverte aux voitures deux-roues motrices homologuées dans les classes R1, R2 et R3. Les concurrents choisissent jusqu’à six manches où ils peuvent marquer des points, dont les cinq meilleurs résultats comptent pour le classement final.

Zone média 
Lieu à l’entrée du service d’assistance où les journalistes peuvent recueillir les propos des concurrents à leur retour au parc d’assistance.

14 Jan 2014

Imprimer

WRC Histoire

Social media